Des voitures électriques pour accompagner les enfants au bloc opératoire à Moulins

Accueil > Ma Vie Pro > Initiatives > ARTICLE "Des voitures électriques pour accompagner les enfants au bloc opératoire à Moulins"

Initiatives

Photo : CH Moulins

Des voitures électriques pour accompagner les enfants au bloc opératoire à Moulins

Depuis juin dernier, à l’hôpital de Moulins, les enfants peuvent, s’ils le souhaitent, se rendre au bloc opératoire en petite voiture électrique. Une étape de plus dans l’amélioration de la prise en charge des patients.

 

Une Lamborghini, une Aston Martin et depuis le mois de septembre une toute nouvelle Porsche. Le parc automobile de l’hôpital de Moulins s’agrandit, grâce aux dons de l’association Kiwanis et de particuliers, pour le plus grand bonheur des tout-petits. Chaque semaine, 4 enfants de moins de 5 ans peuvent déambuler dans les couloirs de l’hôpital, qui se transforme en circuit, au volant de leur bolide électrique miniature. Un moyen ludique de se rendre au bloc, qui fait baisser d’un cran la tension et le stress.

Faciliter le passage au bloc opératoire

« Les enfants adorent ça, s’enthousiasme Nicolas Privat, cadre supérieur de santé en charge du pôle de chirurgie et du bloc opératoire. Cette activité facilite l’acceptation du passage au bloc opératoire, et certains ont même hâte d’y aller. Ils sont débarrassés d’autres réflexions négatives, relatives à l’intervention chirurgicale. » Ce nouveau dispositif permet également de réduire la médication préopératoire et de baisser les doses anesthésiques, l’enfant entrant moins en résistance. « La suite de l’opération devient elle aussi plus douce puisque la somme de médicaments dispensés est moindre et procure un réveil plus agréable. Et il ne faut pas oublier qu’un petit qui s’endort heureux a de grandes chances de se réveiller dans de bonnes conditions, avec des pensées et des souvenirs plus agréables », poursuit Nicolas Privat. Enfin, les parents y trouvent aussi leur compte, réagissant mieux au traumatisme provoqué par le départ de leur enfant vers le bloc opératoire. Les voir partir réjouis évite de véhiculer leurs peurs et leur appréhension, la séparation n’est plus une épreuve.

A PARTAGER SUR :